À l’opéra de Nice, un « Così fan tutte » à l’école du 7e art

Daniel Benoin met en scène le troisième et dernier volet de la trilogie Da Ponte à l’opéra de Nice. À la différence de ses deux précédentes productions, où il situait l’action à l’époque de la création, le metteur en scène tente cette fois-ci une synthèse entre le monde d’hier et celui d’aujourd’hui. Le rideau s’ouvre…

« Turandot », au Met’ Opera de New-York (HD Live): la direction percutante de Yannick Nézet-Séguin exalte la fresque grandiose du maestro Puccini

L’anecdote est connue: lors de la création de l’opéra « Turandot » à la Scala de Milan, le 25 avril 1926, Toscanini, qui dirigeait l’oeuvre ce soir-là, s’interrompt et pose sa baguette juste après la mort du personnage de Liù. Il se retourne vers le public et déclare: « Ici s’achève l’opéra du Maestro. Il en était là…

« I Puritani » de Bellini, à Bastille: le charme d’Elsa Dreisig

L’Opéra Bastille reprenait il y a quelques jours la production des « Puritains » créée en 2013 par Laurent Pelly. Ce n’est sans doute pas sa mise en scène la plus accomplie qu’il ait proposée à ce jour, mais enfin le résultat n’en reste pas moins honnête. Une immense structure métallique, installée sur un plateau tournant, reproduit…

« Don Giovanni », à l’Opéra de Nice: Mozart, drap d’ssus drap d’ssous

La deuxième mise en scène de la trilogie de Da Ponte par Daniel Benoin s’inscrit dans une certaine tradition des premières représentations documentées de l’œuvre. Et même si un problème technique d’un vidéo projecteur, le soir de la représentation, n’a pas permis au metteur en scène de présenter son travail dans son intégralité, cela ne…

« Le Barbier de Séville » de Rossini, à l’Opéra de Saint-Étienne: une jeune distribution enthousiasmante

Cette coproduction (avec l’Opéra de Rouen-Normandie) du Barbiere di Siviglia a fait l’ouverture de saison de l’Opéra National du Rhin. Sa reprise, sur la scène de l’Opéra de Saint-Etienne, reste enthousiasmante à plusieurs égards. Tout d’abord pour la mise en scène de Pierre-Emmanuel Rousseau ; dans une plastique élégante et réussie, tous les chanteurs investissent avec…

À l’Opéra de Montpellier, un « Nabucco » sans éclat

Présentée en 2014 à l’Opéra de Nancy, cette coproduction a reçu un accueil très chaleureux de la part du public Montpelliérain (et quand on aime, on siffle à Montpellier !). Nous aurions aimé partager cet enthousiasme, hélas nous sommes restés sur notre faim… Deux points en particulier nous semblent avoir fait défaut: un manque d’expressivité…

« Cavalleria rusticana » & « Pagliacci » (Mascagni / Leoncavallo), au Grand Théâtre de Genève : femmes abîmées & mise en abyme

Coupler, en une soirée, les opéras Cavalleria Rusticana et Pagliacci est une tradition ancienne qui remonte à l’année 1893, lorsque le Metropolitan Opera de New-York eut l’idée d’associer ces deux œuvres, pour des raisons autant esthétiques que pratiques (chaque pièce dure à peine plus d’une heure). Depuis cette date, de nombreuses institutions lyriques continuent de…